English Italiano Español

CHEMLAL DE KABYLIE

Pays: Algérie
Utilisation : huile
Diffusion : Centre-Est de l’Algérie (Grande Kabylie) sur les deux versants du massif du Djurdjura, de Khemis à Akbou en passant par Tizi Ouzou et Bouïra. Occupe environ 30% de la surface oléicole du pays.
Synonymes : Achamlal, Achamli, Achemlal, Chemlal Blanche d’Ali-Chérif, Chemlal, Chemlal de l’Oued-Aissi, Chemlal de Tizi-Ouzou, Chemlal précoce de Tazmalt, Petit Chemlal Pendant.
Considérations agronomiques et commerciales :
Variété auto-incompatible à floraison précoce, elle a donc besoin de pollinisateurs caractérisés par leur précocité de floraison. Le cultivar le plus utilisé à cet effet est l’Azeradj, car il fleurit au même moment. C’est une variété vigoureuse au port dressé. Sa productivité est élevée et son rendement est moyen et affecté par le phénomène d’alternance. Sa capacité rhizogène est faible, alors que son greffage est bon, même sur les oléastres, ce qui explique probablement sa large diffusion et la diversité de ses formes. Ses fruits mûrissent tardivement, en décembre/janvier. Ils sont très résistants au détachement. Cette variété résiste bien au froid et aux températures élevées mais est modérément résistante à la verticilliose (Verticillium Dahliae) et à la tuberculose (Pseudomonas savastanoi).

Category
Jardin COI Madrid, Jardin Espagne Cogollos, Jardin Grèce Creta, Jardin Grèce Trifylia, Jardin Italie Paciano, Jardin Italie Vallée des Temples, Jardin Maroc Tanger, Jardin Zaragoza